........SITE EN COURS DE RESTRUCTURATION

Avec MAS Burkina en Gironde - Castelnau Médoc

Mouvement Associatif Solidarités Burkina - Présidente Pauline Brunet

AGIR pour les enfants et leur environnement au Burkina Faso

 

Le Burkina Faso en 2016 est classé 181ème sur 186 pays  selon l'indice de développement humain du PNUD (Programme des Nations Unies pour le Développement).

La zône sahélienne est meurtrière pour les enfants, paludisme, malnutrition...

Les cantines scolaires, les jardins scolaires, les plantations de moringa, le suivi des vaccination sont prioritaires.

A MAS pas d'intermédiaire, toutes les actions sont utiles aux élèves et enseignants directement sur le terrain, dans les villages au Burkina..

En aidant les enfants, on aide aussi les familles. 

 

Parrainez des écoles, des bébés.

 

Le Burkina Faso, un des pays les plus pauvres du monde.

q
 

5 enfants sur 10 ont accès à l'école. Parmi ceux-ci beaucoup ne termineront pas le cycle primaire. 

 

Pourtant,

  • être éduqué c'est pouvoir diriger sa vie, avoir plus de chances de trouver du travail pour nourrir sa famille.
  • être éduqué permet de sauver des vies : l'apprentissage des règles d'hygiène  limite le risque de maladie, les dangers du sida ou autres maladies transmissibles.
  • les mères ayant été scolarisées ont des enfants en meilleure santé, qui iront à l'école.

 MAS Burkina, deux axes d'intervention : 

  1. autour de REO, dans 5 villages, 13 écoles primaires en réseau, 6 000 écoliers  :  des projets avec les parents générant des revenurs pour tendre à l'autofinancement des écoles.
  2. à Bobo Dioulasso, seconde ville du Burkina, le Centre  'Den Kanu' :
    - la Pouponnière qui sauve les bébés à la mort de la mère à l'accouchement
    - l'école maternelle  (les petits, les moyens, les grands)
    - une école primaire, toujours non terminée mais qui accueillera la première classe en octobre 2012.
enfant vendant noix de karité
enfant vendant noix de karité

                  Au Burkina Faso...

 

  • Une espérance de vie de 52 ans
  • Cinq enfants sur  10 ont accès à l'école
  • Un enfant sur dix meurt avant ses 5 ans (paludisme, dysentrie, malnutrition, rougeole,...)
  • Un enfant sur 2 souffre de malnutrition...
Cinq  ruches dans chaque école
Cinq ruches dans chaque école

Activités Génératrices de Revenus dans les écoles.

Tendre à rendre l'école accessible à tous et gratuite, en partenariat avec les enseignants, les élèves, et les parents d'élèves très investis qui travaillent bénévolement. 

 

Hors les formations, nous travaillons uniquement avec des bénévoles, au Burkina comme en France.